Vendredi 14 octobre 2011

Visite de Sr Véronique Margron

Au mois de Mai dernier, nous avons eu la chance d’avoir la visite de Sœur Véronique Margron, dominicaine, qui enseigne la théologie morale à l’université catholique de l’Ouest, à Angers.

Elle a été pendant six ans doyen de la faculté de théologie de cette université.

Son dernier livre « Fragiles existences » ou conversation pour une éthique chrétienne cherche à accueillir le réel de nos vies sans disqualifier pour autant l’horizon.

Attentives à nos fragilités, à nos blessures, à nos empêtrements, elle emprunte la voie étroite et souvent paradoxale qui ouvre vers une promesse de vie bonne. Elle aborde sans détours les sujets difficiles :

  • pacs
  • divorces
  • familles recomposées
  • homosexualité
  • gestation pour autrui
  • fin de vie…

Véronique Margron, théologienne moraliste prend ainsi part, de façon modeste mais précieuse, à la proposition de l’Église catholique de France, à l’occasion du grand débat sur la bioéthique, en vue de la révision de la loi fin 2010.

Chemin faisant, elle esquisse une anthropologie audible par chaque homme ou femme, au-delà même de la communauté catholique.